Galeries et musées

Le musée de Brazzaville dont une partie des collections a été pillées au cours des violences qu’à connues le pays, tente de réhabiliter ses collections. Mais la plus grande activité en matière d’art moderne se trouve à l’école de peinture de Poto-Poto. Vous y trouverez des gouaches et des toiles de grande qualité. On n’en trouvera également à la galerie Des Dépêches de Brazzaville ; au marché Plateau (centre ville). De nombreux marchands qui se sont baptisés par dérision « les authentiquaires », ont une activité intense entre Kinshasa et Brazzaville et alimentent les antiquaires belges et parisiens friands d’arts d’Afrique. Les nombreux sculptures et statues qui décorent Brazzaville témoignent la persistance d’intérêt des congolais pour les arts plastiques.

La vannerie est également bon marché et de qualité. Les paniers sont un peu dépassés aujourd’hui, quand les vanneurs se voient commander du gros mobilier à bon marché pour salon, chambres, salles à manger. Le petit atelier de tressage le plus fréquenté dans la ville capitale est celui du rond point Bifouiti.

Une exposition d'art à l'hôtel de ville à Brazzaville